Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : vendredi 18 janvier 2013

TGB 550 SE 2013

TGB Blade 550 SE 2013 : nouveau départ !

Texte : David | Photos : Vincent | Vidéo : David Vincent
Garantie et Prix
- 2 ans
- 7590 €
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau,
Cylindrée : 503 cm3
Puissance maxi : ch
Alimentation : injection Siemens
Mise en route : démarreur électrique
Embrayage :
Boîte : gamme courte ou longue, point mo
Transmission finale : cardan 4x4 debrayable
Suspension av. : indépendantes; ar. : indépendante
Frein av. : disques; ar. : disque
Pneu av. : 26x8-14; ar. : 26x10-14
Réservoir essence : 18 litres
Longueur : 2160 mm
Poids à sec : kg
Empattement : 1270 mm
Garde au sol : 280 mm
Homologation :
Coloris : gris/blanc/rouge/noir
Equipement de série
Protège-mains
Commande deux ou quatre roues motrices
Gamme courte ou longue
Point mort
Marche arrière
Override
Bumper
Jantes alu
Neiman
Rangements à clé
Prise 12 volts
Tableau de bord digital
Amortisseurs indépendants réglables
Transmission intégrale débrayable
Blocage du différentiel
Treuil électrique
Boule d’attelage
Marchepieds passager
Dosseret passager
Porte-paquets avant
Porte-paquets arrière
Bouchon d’essence à clé
Feux à leds
Elargisseurs d’ailes
Phare directionnel
Frein de parking
Importateur / Distributeur

TGB
SIMA
ZA Les bonnes filles

Levernois - BP 80134
21 204 - Beaune Cedex
Tel : 03 80 22 06 13
Fax : 03 80 22 78 06
tgb-france.com

Concurents
ADLY 600 Xce Country
Voir | Comparer | Essai

Adly 600 Xce Country 2013
Voir | Comparer | Essai

ARCTIC CAT 500 4x4 3in1
Voir | Comparer

ARCTIC CAT 500iA 4x4
Voir | Comparer

ARCTIC CAT 550 H1 PS
Voir | Comparer | Essai

ARCTIC CAT 550i TRV PS
Voir | Comparer | Essai

CAN-AM Outlander Max 500 EFI XT
Voir | Comparer | Essai

CECTEK Gladiator
Voir | Comparer | Essai

CECTEK Kingcobra iX
Voir | Comparer | Essai

CFMoto TerraLander 525
Voir | Comparer | Essai

CFMoto TerraLander 625
Voir | Comparer | Essai

E-TON Vortex ST 500
Voir | Comparer

HONDA Fourtrax 500 ES
Voir | Comparer

HONDA Fourtrax 500 Hydrostatique
Voir | Comparer

KYMCO Maxxer 450i
Voir | Comparer | Essai

KYMCO MXU 500 DX
Voir | Comparer | Essai

Kymco MXU 550 i EX
Voir | Comparer | Essai

LINHAI ATV 520
Voir | Comparer

MASH Starbird
Voir | Comparer | Essai

POLARIS Scrambler 500 2010
Voir | Comparer | Essai

POLARIS Sportsman 500 HO Touring
Voir | Comparer | Essai

POLARIS Sportsman 500 Touring
Voir | Comparer

POLARIS Sportsman 550 XPS
Voir | Comparer | Essai

Polaris Sportsman 570 EPS
Voir | Comparer | Essai

Revatto New Force 500 4x4
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI LTA 450X Kingquad
Voir | Comparer

TGB 500 AVENGER R
Voir | Comparer

TGB 500 SL-F
Voir | Comparer | Essai

TGB 525 SE Fi
Voir | Comparer | Essai

TGB 525 SL 2010
Voir | Comparer

TGB 550 LT 2013
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 LT
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 LT EPS édition limitée
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 LT Fi
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 SE Fi
Voir | Comparer | Essai

TGB Target 550 IRS EVO R 2014
Voir | Comparer | Essai

TGB Target Gunner
Voir | Comparer | Essai

TGB Target Gunner 550 Fi Black Edition
Voir | Comparer | Essai

TGB Target Gunner 550 Fi Premium White
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA Grizzly 450 irs
Voir | Comparer

Yamaha Grizzly 550
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA grizzly 550 eps
Voir | Comparer | Essai

En 2013, le TGB Blade passe par la case chirurgie esthétique pour s’offrir un design plus élégant et plus aérien. Premier représentant de la gamme à profiter de ce lifting, le 550 SE accompagne son remodelage d’une cure d’amaigrissement bienvenue. Bumpers allégés, porte-paquets redessinés, pneumatiques repensés… Près de 20 kilos se sont envolés sur cette nouvelle version. Et n’allez pas croire que le Taïwanais a sacrifié ses aspects pratiques et sa polyvalence sur l’autel du design et du régime minceur.

Une nouvelle fois sur le podium des ventes de quad en France, TGB fait partie des acteurs incontournables du segment. Apparue il y a 6 ans dans l’Hexagone, la marque asiatique s’est avant tout démarquée par ses tarifs alléchants avant de bousculer le marché en proposant des modèles grassement équipés. Elle s’est ensuite installée plus durablement en s’adaptant progressivement aux différentes évolutions du marché… Montée en cylindrée, amortisseurs indépendants, blocage de différentiel, injection… Pour 2013, les ingénieurs taïwanais en étroite collaboration avec l’équipe de la SIMA (l'importateur français de TGB) s’attaquent au look et à l’embonpoint de leur baroudeur star : le 550 SE.


 

Design épuré et high tech

Transformer l’apparence d’un véhicule sans lui faire perdre son identité visuelle est un pari souvent difficile. Le défi est largement relevé avec le Blade 550 SE millésime 2013 qui se pare d’une robe plus élégante sans pour autant rejeter ses fondamentaux. L'avant conserve donc ses quatre feux lenticulaires, mais ces derniers sont désormais soulignés d’une rangée de leds du plus bel effet. La calandre sensiblement retravaillée et typée automobile s’expose au grand jour en se débarrassant de l’encombrant bumper intégral. Une solide protection à mi-hauteur se charge donc de jouer les gardes du corps. Les protège-mains reprennent les codes esthétiques de la partie avant pour une parfaite cohérence stylistique. L’arrière du TGB Blade 550 SE n’est pas en reste avec un dessin plus aérien et des lumières à leds de toute beauté qui intègrent à la fois les feux stop et les clignotants. Bonne nouvelle, la double sortie d’échappement est toujours de la partie et contribue au look réussi de la machine.

Slim Fast

Plébiscité pour ses nombreux équipements, le Blade 550 SE fut également victime de sa générosité en embarquant pas mal de poids sur ses solides épaules. En 2013, le baroudeur taïwanais se prend en main et perd quasiment 20 kilos sur la balance grâce à quelques astuces bien pensées. Commençons par le travail sur le bumper avant qui s’avère moins enveloppant et permet de gagner cinq kilos au total. Continuons avec la suppression du bumper arrière (trois kilos) et le design plus fluide des porte-bagages (six kilos). Enfin, saluons l’arrivée de nouveaux pneus Innova X-Trem Lite six plis qui rendent un kilo par enveloppe face aux habituels Maxxis Big Horn. Cette cure d’amaigrissement s’accompagne de quelques innovations intéressantes à l’image des poignées plus fines qui offrent un ressenti plus précis et une meilleure préhension. Le marchepied droit est ajouré pour une amélioration du refroidissement du variateur et le système d’injection est retravaillé pour améliorer le démarrage par grand froid. Plus épuré, le Blade 550 SE 2013 n’est pas devenu avare pour autant puisqu’il propose toujours de très nombreux équipements.

Plus léger mais toujours aussi généreux

La SIMA a donc réussi le tour de force d’alléger son Blade sans lui faire perdre son âme de baroudeur. Il est donc toujours possible de passer en deux ou quatre roues motrices d’une simple pression du pouce droit puis de bloquer le différentiel avant en cas de nécessité.
Le levier de vitesses situé sur le réservoir permet de sélectionner gamme courte (pour le trial ou tracter des charges), gamme longue, point mort ou marche arrière. Une marche arrière qui bénéficie d’une touche override afin de libérer toute la puissance du moteur au moment de reculer. Concernant les aspects pratiques, nous pouvons citer la prise 12 volts qui s’avère bien utile pour alimenter GPS, GSM, compresseur… Et le neiman qui permet de bloquer la direction lorsque le quad est en stationnement. Le bouchon de réservoir ferme toujours à clé, mais son design commence à faire vieillot sur cette nouvelle version. Autre bémol, les marchepieds passager se révèlent glissants lorsque le temps n’est pas à la fête comme lors de cet essai. Le passager profite d’ailleurs d’un dosseret dédié et pourra même utiliser le prolongement du porte-bagages comme poignées de maintien. Signalons enfin la présence d’un treuil électrique commandé depuis le guidon, d’une boule d’attelage pour tracter une remorque et d’un tableau de bord digital complet. Des équipements pléthoriques pour un tarif toujours bien placé.

La polyvalence comme ligne de conduite

Hormis les poignées qui offrent une prise en main plus précise, l’ergonomie du TGB Blade 550 SE 2013 ne déroutera pas les habitués. Le conducteur se retrouve au guidon d’une machine au gabarit valorisant qui se laisse pourtant emmener très facilement. Le confort à basse vitesse est de bonne facture et nous permet de saluer une nouvelle fois le formidable travail effectué sur les amortisseurs. Développées par l’importateur TGB , les suspensions EVO transfigurent littéralement le comportement de la machine et apportent une onctuosité inconnue sur les premiers modèles à train arrière indépendant de la marque. Le châssis travaille en bonne harmonie avec le terrain, et le flou autrefois perceptible au niveau du train avant n’est plus qu’un lointain souvenir. Le monocylindre injection à refroidissement liquide de 503 cm3 est identique au millésime précédent et reste donc particulièrement alerte à bas et mi-régime. Le gain de poids rend le quad plus joueur et les dérives du train arrière ne sont qu’une formalité pour ce baroudeur farceur. Très facile à placer en courbe et faisant preuve d’une bonne stabilité, le TGB offre un comportement sain en toute circonstance. Le système de freinage manque parfois de feeling car le Blade incite à repousser sans cesse les limites avec une puissance toujours dosable et une partie-cycle franchement rassurante. Il nous tarde d’ailleurs de tester la bête avec sa nouvelle monte pneumatique qui semble très prometteuse (pas disponible au moment de cet essai).

Conclusion
Sans être une révolution, ce millésime 2013 marque un tournant dans la gamme Blade du constructeur TGB qui modernise le design de ses machines tout en se débarrassant du superflu. Le résultat est à la hauteur de nos espérances avec une silhouette allégée et plus sexy que jamais. En dynamique, le bond en avant est moins spectaculaire, mais le TGB Blade 550 SE était déjà fort bien loti de ce point de vue.
Nouveau design réussi
Adieu les kilos superflus
Qualité des amortisseurs
Nombreux équipements
Polyvalence
Marchepieds glissants
Bouchon d’essence vieillot
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
8/10
8/10
9/10
8/10


Vitesse maxi :


nc
Note Finale :   8,3/10
Réaction(s) (0)
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions quad
Boutique
.: Tags :.
Partenaires
47 visiteurs actuellement sur le site.