Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : lundi 06 avril 2009

TGB Blade 550

Le Blade fait sa révolution

Texte : David | Photos : Gwendal | Vidéo : DMV Com
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O, km illimité
- 6890 €
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 503 cm3
Puissance maxi : 20 ch
Alimentation : 1 carburateur
Mise en route : démarreur électrique ou lanceur
Embrayage : automatique
Boîte : Variateur+ m.a.
Transmission finale : cardan 4x4 debrayable
Suspension av. : double triangle superposé, amortisseur réglable; ar. : 2 amortisseurs réglables
Frein av. : 2 disques; ar. : 1 disque
Pneu av. : 26x8-14; ar. : 26x10-14
Réservoir essence : 18 litres
Longueur : 2160 mm
Poids à sec : kg
Empattement : mm
Garde au sol : mm
Homologation : 2 places
Coloris : rouge, noir, orange, jaune, bleu
Equipement de série
Porte-paquets avant
Porte-paquets arrière
Vide poches avant
Suspensions indépendantes
Treuil (version SE)
Bouchon essence à clé
Deux boites à gants
Deux prises 12 volts
Boule attelage
Marche-pieds rehaussés
Override
Neiman
Double échappement
Phare directionnel
Jantes 14 pouces alu (version SE)
Gamme courte/longue
Marche arrière
Tableau de bord digital
Voyant parking
Voyant gamme courte/longue
Horloge
Totalisateur total
Totalisateur partiel
Jauge à essence
Warning
Starter au guidon
Frein de parking au levier
Démarreur électrique
Lanceur manuel
Selle longue biplace double étage
Ouverture selle à clé
Protège-mains
Importateur / Distributeur

TGB
SIMA
ZA Les bonnes filles

Levernois - BP 80134
21 204 - Beaune Cedex
Tel : 03 80 22 06 13
Fax : 03 80 22 78 06
tgb-france.com

Concurents
ADLY 600 Xce Country
Voir | Comparer | Essai

Adly 600 Xce Country 2013
Voir | Comparer | Essai

ARCTIC CAT 500 4x4 3in1
Voir | Comparer

ARCTIC CAT 500iA 4x4
Voir | Comparer

ARCTIC CAT 550 H1 PS
Voir | Comparer | Essai

ARCTIC CAT 550i TRV PS
Voir | Comparer | Essai

CAN-AM Outlander Max 500 EFI XT
Voir | Comparer | Essai

CECTEK Gladiator
Voir | Comparer | Essai

CECTEK Kingcobra iX
Voir | Comparer | Essai

CFMOTO Cforce 550 Ltd
Voir | Comparer | Essai

CFMOTO TerraLander 525
Voir | Comparer | Essai

CFMOTO TerraLander 625
Voir | Comparer | Essai

E-TON Vortex ST 500
Voir | Comparer

HONDA Fourtrax 500 ES
Voir | Comparer

HONDA Fourtrax 500 Hydrostatique
Voir | Comparer

KYMCO Maxxer 450i
Voir | Comparer | Essai

KYMCO MXU 500 DX
Voir | Comparer | Essai

KYMCO MXU 500 Greenline
Voir | Comparer | Essai

Kymco MXU 550 i 4x4
Voir | Comparer | Essai

Kymco MXU 550 i EX
Voir | Comparer | Essai

LINHAI ATV 520
Voir | Comparer

MASH MudStar
Voir | Comparer | Essai

MASH Starbird
Voir | Comparer | Essai

POLARIS Scrambler 500 2010
Voir | Comparer | Essai

POLARIS Sportsman 500 HO Touring
Voir | Comparer | Essai

POLARIS Sportsman 500 Touring
Voir | Comparer

POLARIS Sportsman 550 XPS
Voir | Comparer | Essai

Polaris Sportsman 570 EPS
Voir | Comparer | Essai

POLARIS Sportsman 570 Touring
Voir | Comparer | Essai

Revatto New Force 500 4x4
Voir | Comparer | Essai

SUZUKI LTA 450X Kingquad
Voir | Comparer

TGB 500 AVENGER R
Voir | Comparer

TGB 500 SL-F
Voir | Comparer | Essai

TGB 525 SE Fi
Voir | Comparer | Essai

TGB 525 SL 2010
Voir | Comparer

TGB 525 SL 4x4 2015
Voir | Comparer | Essai

TGB 550 LT 2013
Voir | Comparer | Essai

TGB 550 SE 2013
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 LT
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 LT EPS édition limitée
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 LT Fi
Voir | Comparer | Essai

TGB Blade 550 SE Fi
Voir | Comparer | Essai

TGB Target 550 IRS EVO R 2014
Voir | Comparer | Essai

TGB Target Gunner
Voir | Comparer | Essai

TGB Target Gunner 550 Fi Black Edition
Voir | Comparer | Essai

TGB Target Gunner 550 Fi Premium White
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA Grizzly 450 irs
Voir | Comparer

Yamaha Grizzly 550
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA grizzly 550 eps
Voir | Comparer | Essai

Depuis le temps que nous attendions l’arrivée de suspensions indépendantes sur la gamme TGB, nous ne pouvons que nous réjouir de la sortie du nouveau 550 Blade IRS. Si le look et le moteur évoluent en douceur, c’est bien la partie cycle qui subit les plus grosses modifications. Mêlant rigueur et confort d’utilisation, le Blade 550 peut également compter sur ses nombreux équipements disponibles dès la finition SL. La version SE quant à elle se montre encore plus généreuse en accessoires. Suivez nous pour cette prise de contact exclusive !
Depuis son arrivée il y a 3 ans sur le marché du quad, la marque TGB ne cesse d’évoluer avec une gamme toujours plus complète et d’excellents résultats commerciaux (3ème marque en 2008, TGB Blade 425 best seller en 2007 et 2008). L’année dernière marquait un premier virage avec la présentation d’un quad de randonnée sportive baptisé Target.Mais avouons le, l’absence d’une machine à suspensions indépendantes manquait cruellement au constructeur Taiwanais. Le mal est réparé avec l’arrivée du 550 IRS que nous avons pu tester lors des conventions concessionnaires SIMA. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule… les premiers exemplaires embarquent déjà dans les containers direction... la France. Le nouveau Blade 550 débarquera à partir de la mi-Mai sur notre territoire…

Une partie-cycle et un châssis inédits

Avec le 550, TGB passe de l’essieu rigide et aux amortisseurs indépendants réglables. Ici, chaque suspension travaille donc indépendamment l’une de l’autre pour offrir une traction maximale en toutes circonstances et un confort sensiblement accru. Ce système permet également d’augmenter la garde au sol de 9 cm à l’arrière et de 6 cm à l’avant. Les nouvelles jantes de 14 pouces (contre 12 sur le reste de la gamme Blade) contribuent aussi à ce résultat.
L’adoption d’un système IRS nécessite un gros travail sur le châssis en général. Celui du 550 gagne en largeur avec 121 cm à l’avant et 122 cm à l’arrière. De son côté, la barre anti-roulis a fait l’objet d’une attention particulière afin de trouver le compromis idéal en terme de comportement et de confort.
Mais si le train arrière représentait leur plus gros défi, les ingénieurs de la SIMA ont également repensé en profondeur le train avant. Les amortisseurs sont ici fixés sur les triangles inférieurs et le pont avant dispose désormais d’un blocage du différentiel. Une fonction que de nombreux quadeurs attendaient sur le TGB. Désormais, lorsqu’une de vos roues avant patine dans le vide, il suffit de locker le système au guidon pour profiter de la traction maximale sur les quatre roues.

Un moteur et un design subtilement retravaillés

Si les modifications apportées au moteur sont moins spectaculaires, elles  contribuent à améliorer l’agrément général de la machine et compensent brillamment le surpoids engendré par la technologie IRS. Le Blade 550 dispose donc d’un nouveau variateur, d’un nouveau rapport de transmission primaire et d’un taux de compression plus élevé. Notre court galop d’essai ne nous a pas permis de noter une différence de performances notables à haut régime. En revanche, le couple semble plus présent et la douceur d’utilisation à fait un véritable bond en avant. Dans le même registre, la sonorité du Blade se montre plus ronde et plus agréable que par le passé. Le nouveau pot d’échappement dédoublé ne doit pas être étranger à cette nouvelle tessiture. Ces deux silencieux sont d’ailleurs l’une des seules modifications esthétiques apportées à l’engin. On notera également l’apparition des jantes de 14 pouces et le nouveau design du porte-paquets arrière qui laisse plus de place au fessier du passager. Soulignons enfin le relifting du bouton poussoir pour passer de deux à quatre roues motrices qui devient électrique et se situe désormais à main droite. L’ensemble s’avère plus beau et bien plus ergonomique.

Disponible en version SL ou SE

Au chapitre des équipements, le TGB Blade 550 se montre toujours aussi généreux. La version SL de base propose déjà de nombreux accessoires. Pour le transport, ce quad bénéficie d’un porte-paquets arrière et deux deux boîtes à gants (à l’ajustement parfois  difficile). Au registre protection , il adopte un bumper à l’avant, des marche-pieds intégraux et des protège-mains. Le passager profite pour sa part de marche-pieds rehaussés et d’un longue selle biplace. Pour lutter contre le vol, nous apprécions la présence d’un bouchon de réservoir fermant à clé et d’un neiman facilement accessible à côté du guidon. Deux prises 12 volts sont disponibles pour brancher un GPS ou un téléphone portable… et si vraiment vous avez vidé toute la batterie… un lanceur manuel viendra à votre secours. Terminons par le tableau de bord digital qui s’avère toujours aussi exhaustif avec ses totalisateurs total et partiel, sa jauge à essence, son compte-tours et ses voyants multifonctions.
Une finition SE est également proposée à la vente avec un treuil électrique, un porte-paquets avant, une boule d’attelage, une selle bicolore, des jantes alu…


Quand fun et confort se rencontrent

Notre prise de contact s’est déroulée sur un circuit court et technique qui ne permettait pas d’emmener la machine à haute vitesse. Les difficultés étaient tout de même suffisamment variées pour se faire une idée précise du comportement de ce nouveau Blade.
Dès la mise en route de l’engin, nous apprécions la nouvelle sonorité du TGB. Le Monocylindre de 500 cc tourne comme une horloge et dégage une impression de force tranquille. Les premiers mètres confirment ce sentiment avec un couple important à bas régime et une souplesse accrue par rapport à l’ancien millésime 525 2008. D’emblée, nous sommes surpris par le train arrière qui ne semble pas réagir aux petites aspérités. Effectivement, sur terrain plat, cet IRS se comporte quasiment comme un essieu rigide. Bon point pour le fun mais nous pouvions craindre un comportement un peu trop ferme sur terrains défoncés. Heureusement, les premières difficultés nous rassurent sur la propension du Blade à absorber les aspérités dans un étonnant confort général. Ne nous leurrons pas, les suspensions ne sont pas aussi souples qu’un SYM Quadraider par exemple mais  elles se montrent bien plus rigoureuses. Le quad vire presque à plat et ne subit que faiblement le gîte. Nous pourrions rapprocher le comportement du TGB à celui d’un Can-Am finalement. Au niveau de la motricité, le Blade peut compter sur ses nouveaux pneus Maxxis Big Horn  6 plis, ses quatre roues motrices débrayables, sa gamme courte et son nouveau blocage de différentiel avant. Bref, il semble bien difficile de rester bloquer sur une difficulté au guidon de ce 550.
Au final, ces bonnes impressions seront à confirmer lors d’un essai grandeur nature. Mais en l’état, le TGB Blade IRS semble très bien né.
Conclusion
Pari réussi pour la SIMA qui propose un baroudeur IRS au comportement proche d’un essieu rigide. Certes nous ne sommes pas en présence du Pullman ultime mais là n’était pas le but de l’importateur Bourguignon. Suffisamment confortable et efficace pour le duo et les franchissements osés, le Blade 550 à suspensions indépendantes sait également se montrer joueur lorsqu’il faut titiller la gâchette. Le moteur retravaillé compense le surpoids de la machine et les équipements proposés sont toujours aussi pléthoriques.
Equipements
Blocage du différentiel avant
Bon compromis entre rigueur et confort
Moteur plus souple
Un certain embonpoint
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
8/10
8/10
8/10
9/10


Vitesse maxi :


nc
Note Finale :   8,3/10
Réaction(s) (44)
1 | écrit le lundi 06 avril 2009 à 18h21 par max
2 | écrit le mardi 07 avril 2009 à 14h17 par ago
3 | écrit le mercredi 08 avril 2009 à 22h23 par quadman
4 | écrit le mardi 14 avril 2009 à 20h42 par riri
5 | écrit le jeudi 16 avril 2009 à 18h30 par revdquad
6 | écrit le mardi 02 juin 2009 à 22h11 par xavo91
7 | écrit le vendredi 05 juin 2009 à 09h57 par pierrot2
j,avais un arctic cat et bien pas du tout comptent echange contre un 550 plus robuste et plus beau
8 | écrit le jeudi 11 juin 2009 à 12h20 par lucio
9 | écrit le lundi 22 juin 2009 à 22h29 par astre25
10 | écrit le dimanche 28 juin 2009 à 15h31 par pierrot2
11 | écrit le mardi 07 juillet 2009 à 08h18 par Roberoy
12 | écrit le jeudi 09 juillet 2009 à 13h49 par pierrot2
j,ai toujour pas de reactions sur la chaleur inssuportable de l,echappement j,ai meme la scelle qui se deforme et le reservoir qui est chaud je ne peu pas prendre mes outils a la mains telment c,estchaud alors dite moi le remede merci23907023
13 | écrit le mardi 21 juillet 2009 à 19h20 par lucio
14 | écrit le mercredi 29 juillet 2009 à 21h14 par évasion 54
15 | écrit le jeudi 13 août 2009 à 23h28 par pierrot2
et pour ton masai quelle cons aux 100 merci mon tgb 550 c,est 10 12litres et tres bon quad a+
16 | écrit le dimanche 23 août 2009 à 16h41 par pierrot2
j,ai pause une question a ago mais toujour pas de reponse que faire pour la themperature du siege biplace insuportable voir meme dangereux merci
17 | écrit le samedi 29 août 2009 à 15h34 par merico
18 | écrit le dimanche 30 août 2009 à 10h41 par llx
19 | écrit le lundi 31 août 2009 à 15h36 par max
Bonjour repose a ago
un tgb 550 se c'est 418kg avec le plein sur la balance, c moins de 85 km/h en pointe, c plus de 16 litres an 100. Merci de nous raconter tes conneries....
Au fait pour l'homologation il est homo comment car plus de 400 kg c plus un quadricyle.....
Remarque a la sima vous en ete plus a ca pret en les premier 425 avec des pneux non conforme les 525 qui etait pas brides en maintenat les 550 trop lourd ... si c pas ce foutre du client.
20 | écrit le samedi 05 septembre 2009 à 10h31 par llx
21 | écrit le lundi 07 septembre 2009 à 19h02 par merico
22 | écrit le samedi 12 septembre 2009 à 13h17 par pierrot2
23 | écrit le dimanche 04 octobre 2009 à 18h03 par llx
24 | écrit le dimanche 25 octobre 2009 à 11h31 par pierrot2
25 | écrit le samedi 07 novembre 2009 à 18h39 par lilou
26 | écrit le dimanche 08 novembre 2009 à 15h30 par LOULOU
27 | écrit le dimanche 20 décembre 2009 à 16h29 par DrSlump
28 | écrit le mercredi 17 mars 2010 à 22h02 par QuadeurDieppois
Je pense remplacer mon SYM 250 par un quad plus puissant.
j'hesite entre le nouveau blade 550 et un sym 600.
Quelqu'un a t'il un avis la dessus.
29 | écrit le mardi 23 mars 2010 à 20h47 par quadeur débutant
30 | écrit le jeudi 25 mars 2010 à 10h56 par Papy79
31 | écrit le jeudi 08 avril 2010 à 18h22 par dgedge
32 | écrit le mardi 13 avril 2010 à 21h11 par daniel 42
33 | écrit le mardi 13 avril 2010 à 21h32 par papy79
34 | écrit le jeudi 15 avril 2010 à 13h19 par dgedge
35 | écrit le vendredi 24 septembre 2010 à 21h27 par merinos
36 | écrit le mercredi 06 octobre 2010 à 23h41 par rosnay phil
37 | écrit le lundi 25 octobre 2010 à 11h55 par papi 69
38 | écrit le jeudi 04 novembre 2010 à 10h58 par merinos
39 | écrit le lundi 04 juillet 2011 à 11h11 par jojo

ecrit le 4 7 2011 par jojo
j ai un tgb 525 se le dmarreur torne dans le vide si quelcun a eu le probleme merci de m eclairer
amicalement jojo
40 | écrit le mercredi 27 juillet 2011 à 21h40 par kosis
41 | écrit le vendredi 26 août 2011 à 11h10 par pierrot62
42 | écrit le mercredi 14 septembre 2011 à 20h42 par joints02
bonjour a tous

j ai un blade 550 sl sais vrai que je le trouve lourd . pouvez vous me dire comment le debrider merci
43 | écrit le mardi 20 septembre 2011 à 13h04 par BES6
44 | écrit le samedi 31 mars 2012 à 07h30 par J Claude 09
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions quad
Boutique
.: Tags :.
Partenaires