Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : samedi 16 juin 2007

SYM TrackRunner

Un 200 polyvalent à fort tempérament

Texte : Eric | Photos : Eric
Garantie et Prix
- 2 ans pièces et M.O
-
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : monocylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 171,2 cm3
Puissance maxi : 14 ch
Alimentation : 1 carburateur
Mise en route : démarreur électrique ou kick
Embrayage : automatique
Boîte : Variateur+ m.a.
Transmission finale : chaine
Suspension av. : simple triangle, amortisseur; ar. : mono-amortisseur
Frein av. : 2 disques; ar. : 1 disque
Pneu av. : 21x7-10; ar. : 222x10-9
Réservoir essence : 8 litres
Longueur : 1765 mm
Poids à sec : 188 kg
Empattement : 1115 mm
Garde au sol : mm
Homologation : 2 places
Coloris : jaune, vert, bleu
Equipement de série
Démarreur électrique
Kick
Starter au guidon
Warning
Frein de parking au levier
Freinage couplé pédale
Jauge essence
Voyant neutre
Voyant température eau
Antivol direction
Bouchon essence à vis
Porte-bagages arrière
Saute-vent
Protège-main
Marche arrière
Prise 12 volts
Importateur / Distributeur
SYM
Disalco Motors France
Parc Technologique, 10 av. Ampère
78180 _ Montigny le Bretonneux
Tel : 01 30 14 70 70
Fax : 01 30 07 15 89
www.symfrance.com
Concurents
AEON OVERLAND 180
Voir | Comparer

BAROSSA Python 100
Voir | Comparer

DINLI DL 601 100
Voir | Comparer

DINLI DL604 150HR DIABLO
Voir | Comparer

E-TON Viper 150
Voir | Comparer

E-TON Yukon 150 ST
Voir | Comparer | Essai

KL Hammer 200 Evo
Voir | Comparer

KYMCO Maxxer 90
Voir | Comparer

KYMCO MXU 150
Voir | Comparer | Essai

KYMCO MXU 150
Voir | Comparer | Essai

LIGIER Be-four 180
Voir | Comparer

LIGIER Be-four 220
Voir | Comparer

LIGIER Be-Pro 180
Voir | Comparer

MASAI L150
Voir | Comparer

PGO XL-Rider 151
Voir | Comparer

PGO XL-RIDER 200
Voir | Comparer

POLARIS Phoenix 200
Voir | Comparer | Essai

YAMAHA Grizzly 125
Voir | Comparer

Outre son 250 QuadLander, Sym propose également un joli et dynamique 200 qui n’est pas loin de rivaliser en performances avec le 250, plus lourd. Sorti un peu avant son grand frère, il a été occulté par le succès du 250, mais n’en demeure pas moins un choix intéressant et efficace.
Avec sa face avant digne d’un SUV, le Sym TrackRunner affiche une bouille sympa et moderne. On note une inspiration certaine venant du MXU de Kymco, mais si les deux constructeurs taiwanais rivalisent désormais, les choix techniques sont différents avec des moteurs type scooter pour les Sym, alors que Kymco opte pour des blocs moto à cylindre vertical associé à une transmission automatique. Pour son TrackRunner, Sym a repris la base du scooter Joyride dans sa version 200 -en réalité un 170 cm3- , un bloc 4 temps à culasse 4 soupapes et refroidissement liquide qui a déjà fait ses preuves, tant en performances qu’en solidité sur les scooters de la marque.

« Sym joue la carte de la finition et de l’équipement »

On est bien installé avec une selle très plate qui permet de s’avancer au maximum si l’on veut emmener un passager. Les commandes sont parfaites avec des protège-mains en sus et une instrumentation complète, mais quelque peu surannée, abritée derrière un petit saute-vent, plus esthétique que fonctionnel. Le levier inverseur de marche est pratique d’utilisation et proprement installé. La finition est d’ailleurs excellente pour ce quad avec des ajustements de carrosserie précis et des connectiques étanches. On note aussi un niveau d’équipement élevé avec porte-paquets arrière, bumper avant, saute-vent, protège-mains et même une prise 12 volts et des warning.


« De belles performances pour un engin très joueur »

Démarrage électrique ou au kick, le TrackRunner affiche ensuite de belles envolées et une vitesse maxi intéressante de 78 km/h chrono. On note juste une course de la gâchette des gaz, trop longue qui fatigue les pouces pas assez musclés ! La puissance passe bien au sol avec la monte pneus route (au choix du client avec une monte TT) mais il se montre très réactif du fait d’une largeur réduite de ses trains roulants. Il faudra donc bien se positionner en virage, pour ne pas lever les roues intérieures. Il se montre alors redoutable et jaillit d’une courbe à l’autre. Un vrai plaisir !
Le couple généreux s’apprécie également en chemin et en TT où il grimpe avec allégresse les côtes, même chaussé en pneus routiers à l’adhérence précaire. Homogène, il le reste également au freinage avec une commande couplée au pied très efficace et peut-être la meilleure du marché. Séparé au levier droit, le frein avant se montre très puissant et conduit vite au blocage. Il faudra donc mieux miser sur le frein au pied pour les arrêts.

Conclusion
Dernière bonne surprise, un tarif abordable qui ajoute un atout de plus à ce nouveau venu ! Avec ce TrackRunner, Sym propose donc un nouvel élan à la catégorie alors que beaucoup de 250 grimpent en cylindrée vers le 300. Une alternative homogène et bien finie, mais qui a du mal à se distinguer de la meute des 250 soldés.
La finition
Le freinage
Le comportement joueur
L’équipement
Bouchon essence à vis
Train roulant étroit
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
8/10
7/10
8/10
9/10


Vitesse maxi :


78 km/h
Note Finale :   8/10
Réaction(s) (6)
1 | écrit le mardi 10 février 2009 à 12h01 par cris
Super quad. Personnellement, je l'utilise pour me rendre sur mes coupes de bois. Il passe partout.
Même avec les pneus route.
2 | écrit le dimanche 05 septembre 2010 à 20h59 par laurent43
bonjour,samedi prochain je faire l acquisition d un sym 300cc je suis tres confiant grace a votre essai.merci
3 | écrit le mardi 13 novembre 2012 à 20h18 par jeuniaux christian
est il possible de mettre une attache remorque
4 | écrit le vendredi 16 novembre 2012 à 14h45 par Philou 71
Très bon comportement que ce soit sur route ou tout terrain. Amateur, je me suis tout de suite senti à l'aide. Bon compromis.
5 | écrit le mardi 15 janvier 2013 à 18h28 par syl30
Je viens d'essayer ce quad très sympathique pour mon épouse et mon fils, et étant habitué personnellement à de grosses machines type Outlander, j'ai été très agréablement surpris par ce joli quad facile de prise en main, gabarit ok. Nous l'achetons et en prenons possession sous deux jours.
6 | écrit le mercredi 26 février 2014 à 19h08 par Yoann MAROT
Je vais être également propriétaire d'un SYM Trackrunner 200 d'ici deux jours. Je suis content car je cherchais un quad depuis un ans. C'est un model de 2006 en bon état.
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions quad
Boutique
.: Tags :.
Partenaires
32 visiteurs actuellement sur le site.