Autres: Motor Infos TV - La WebTV motorisée | | Moto Technologie
Comparateur 2 roues
 
Essai
mis en ligne le : samedi 17 mars 2007

CAN-AM RENEGADE 800

Le quad de la démesure

Texte : David | Photos : Didier | Vidéo : DMVCom
Garantie et Prix
- Occasion
- -
           Acheter     Assurer
Fiche technique
Moteur : bicylindre 4T, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 800 cm3
Puissance maxi : 20 ch
Alimentation : injection
Mise en route : démarreur électrique
Embrayage : automatique
Boîte : Variateur courte/longue + m.a.
Transmission finale : cardan 4x4 debrayable
Suspension av. : double triangle superposé, amortisseur réglable; ar. : amortisseurs indépendants
Frein av. : 2 disques; ar. : 1 disque
Pneu av. : 25/8x12; ar. : 25/10x12
Réservoir essence : 20 litres
Longueur : 2184 mm
Poids à sec : 276 kg
Empattement : mm
Garde au sol : mm
Homologation : 1 place
Coloris : jaune
Equipement de série
Démarreur électrique
Guidon réglable
Précablage pour treuil
4 phares réglables haute intensité
Démontage rapide des plastique
Repose pieds relevés
Tableau de bord digital
Jauge carburant
Diagnostics digital
Indicateur 4x4
Position de rapport de vitesse
Voyant d’eau
Totalisateur kilométrique journalier
Marche arrière override
Passage 2/4 roues motrices au guidon
Prise allume cigare
Gamme courte/longue
Mini coffre à l’arrière
Marche-pieds intégraux
Marche arrière
warnings
Frein de parking par levier sur le flanc droit
Voyant de recul au tableau de bord
Anse métal à l’arrière
Bumper avant
Jantes alu
Importateur / Distributeur
CAN-AM
BRP France
Les Jardin de la Duranne
Bat. C 510 Rue René Descartes
13857- Aix en Provence Cdx 3
Tel : 04 42 94 25 00
Fax : 04 42 94 25 01
www.brp.com

Concurents
KAWASAKI KFX700
Voir | Comparer | Essai

KL KFX700
Voir | Comparer

YAMAHA YFM 700 R
Voir | Comparer

Sans réel équivalent sur le marché, le Renegade 800 est le quad de tous les superlatifs. Très beau, très performant, très cher… il se classe dans une catégorie atypique de super randonneur sportif. Issu directement de l’Outlander 800, ce quad opte pour un look très agressif, s’allège de nombreux équipements et s’équipe de roues et de suspensions revues pour un pilotage plus soutenu.
Si le plumage change quelque peu, le ramage reste identique et le Renegade chante avec force le son mélodieux du 800 bicylindre en V Rotax à injection. Puissant et hyper coupleux, le moteur du Can-Am propulse le pilote dans une nouvelle dimension. En route pour un tour de grand huit grandeur nature.

Quand puissance et beauté se côtoient.

Posé sur ses 4 jantes en aluminium du plus bel effet, le Can-Am dégage une agressivité placide du fait de son gabarit et de son poids. Le Renegade semble avoir été taillé dans la masse de l’Outlander 800. Les lignes sont acérées, les arêtes sont vives et les garde-boues haut perchés affirment le côté sportif de l’engin. Mélangeant plastiques jaunes et noirs, la face avant est équipée de 4 feux lenticulaires qui permettent d’identifier immédiatement le Renegade. C’est d’ailleurs de face que la machine dégage toute sa puissance esthétique.
L’arrière est plus conventionnel mais reste agréable à l’œil. Globalement, l’engin est beau et en impose. C’est le moment d’approcher la bête de plus près. La large selle est d’un confort exceptionnel et la position de conduite est naturelle malgré les dimensions de l’engin. Pratique, le guidon est réglable et une graduation permet de l’ajuster au millimètre près. Sous ses airs de sportif, le Renegade propose une assise légèrement sur l’arrière qui aide à moins se fatiguer.
Le pommeau de vitesse se situe sur le côté droit du quad. Bien placée et ergonomique, la commande propose la position parking, la position neutre et les 2 gammes de vitesses (courte et longue) pour la marche avant. Petit bémol, la grille de sélection coince parfois quand le quad est à l’arrêt et nécessite de légèrement bouger l’engin pour la « dégripper ».

Un surf sur quatre roues !

Mais les fourmis guettent déjà le pouce gauche qui appuie avec crainte et curiosité sur le démarreur électrique. Le 800 bicylindre en V Rotax à injection s’ébroue dans un son sourd et puissant. Pas de doute, la cavalerie est impressionnante et les chevaux ne demandent qu’à être lâchés. Passage en gamme longue et légère pression sur l’excellente gâchette d’accélérateur qui se montre précise et confortable. Une aubaine car c’est avec ce simple bout de plastique qu’il faudra dompter la rage du bicylindre ! Dès les premiers mètres, le couple est au rendez-vous et la souplesse de la boîte automatique est un régal. Aucun trou, pas d’à-coups intempestifs… l’élasticité du 800 est incontestable. Sur un large chemin privé, le rythme s’accélère, le superbe bruit du bicylindre se fait un peu trop présent et sans s’en rendre compte, le compteur s’affole et les arbres défilent de plus en plus vite. L’apparente facilité du Renegade n’est qu’un leurre et si tout semble facile à son guidon, l’engin pèse près de 280 kg atteint les 115 km/h chrono et toute erreur d’appréciation peut se payer cher. Une fois cette règle de prudence en tête, le quad délivre une vraie jubilation à son pilote. La puissance couplée au poids du train avant permet au Renegade de garder une assiette neutre et de glisser telle une voiture de rallye d’un virage à l’autre. Au guidon de cet engin, vous ne roulez pas… vous surfez. Il est même étonnant de constater qu’il n’y a pas besoin d’avoir des bras de body builder pour piloter. Certes, le train avant manque parfois de précision dans les épingles et les pneus patinent souvent plus que de raison mais n’oublions pas que le Renegade n’est pas un pur sportif. En position 4 roues motrices, l’avant commence à sérieusement embarquer et la conduite devient plus physique. Une montée en devers se présente et le Can-Am montre ses qualités en franchissement, le cadre glisse sur les pierres et les roues tractent sans peine. La descente n’est qu’une formalité tant le frein moteur en gamme courte est puissant et met en confiance. Les freins à disques sont d’ailleurs tout aussi bons et permettent des distances d’arrêts assez courtes malgré la masse de l’engin.

Finalement très polyvalent !

Arrive alors une section plus défoncée et l’engin perd un peu de sa superbe. Un peu lourd et ferme en suspensions, l’engin demande de la dextérité dans les trous et sur les bosses. Le système d’amortisseur arrière indépendants TTI offre cependant un bon compromis puisqu’il s’avère suffisamment rigide pour attaquer sans effet de pompage et permet également d’assurer un bon contact au sol lors des passages lents et techniques. A noter que les suspensions sont réglables et que certains ajustements peuvent améliorer l’efficacité générale.
Globalement, le test dynamique du Renegade tient toutes ses promesses. Le châssis encaisse les dérives, les hautes vitesses et le trial sans broncher malgré une certaine lourdeur sur les bosses. Le moteur quand à lui ne déçoit absolument pas même si sa relative facilité d’utilisation peut décevoir les adeptes de moteurs brutaux.



Un sportif suréquipé… un utilitaire sous équipé

Si le concept du Renegade est séduisant, il faut bien avouer que ce quad a l’arrière-train » entre deux chaises. Totalement suréquipé pour un sportif, il manque en revanche de quelques agréments pour un confort optimal. Les espaces de rangements sont ainsi réduits au minimum. Un coffre étanche situé dans le prolongement du feu arrière permet de ranger outils, papiers et casse-croûte. Aucun porte-paquets ou boule d’attelage ne sont prévus au programme et le transport d’objets est donc à proscrire avec ce quad malgré ses capacités de traction évidente. La protection est également minimaliste et le premier passage sur un terrain gras ou une flaque d’eau se soldera par une bonne lessive de votre équipement en rentrant. Notons également que le bumper avant est ultra-light mais semble en contreparie très résistant. Ces quelques désagréments passés, le Renegade propose des prestations quatre étoile.

Commençons par le système 4 roues motrices qui s’enclenche à l’arrêt ou en roulant d’une simple pression du pouce à la poignée droite. Du côté des commodos, ce quad propose warnings, klaxon, démarreur électrique et commande de position des feux. Il est équipe de la touche override permettant de profiter de la pleine puissance du quad en marche arrière. Malgré son aspect sport, le Renegade dispose de marche pieds intégraux et de repose-pieds à la forme incurvée pour garder les meilleurs appuis possibles lors des passages trialisants. Au niveau du tableau de bord, Can-am a misé sur le tout digital et malgré une taille réduite, l’écran dispense une multitude d’informations et se montre relativement lisible. Le pilote peut ainsi être informé sur sa vitesse, la température moteur, le nombre de kilomètres parcourus totalement et partiellement, sur quel rapport le quad est engagé, si le mode 4x4 est activé et sur sa moyenne horaire. Une jauge à essence à segments est également de la partie. Détail amusant, le tableau de bord peut-être configuré pour délivrer un message spécifique au conducteur lors de la mise en route.
Au niveau de la sécurité, la machine est pourvue de 5 feux avant haute intensité de 60 watts, dont quatre sont entièrement réglables pour un parfait confort de conduite.
Côté pratique, une prise 12 volts est disposée sur l’aile droite du quad. Et un précablage un prévu pour recevoir un treuil.

Enfin, et vu le prix de ce bijou, un système de sécurité antivol à encodage numérique appelé DESS permet d’éviter le pire. Pas de clé…pas de Renegade.

Conclusion
Le Renegade 800 est bel et bien une machine d’exception. Le prix d’achat et les prestations haut de gamme du Can-am destinent ce quad aux pratiquants fortunés et passionnés d’engin hors normes. Presque inclassable, ce 800 nécessite une bonne expérience et surtout des chemins adaptés à ses performances. Mais il est clair qu’une fois les conditions réunies, le Renegade propose des sensations jouissives et une expérience de pilotage unique. Unique s’accorde aussi avec une seule place homologuée… une homologation qui bride d’ailleurs le Renegade à 20 CV et fait perdre une grande partie de l’intérêt de ce fantastique quad qui mérite définitivement le détour.
Look
Moteur fabuleux
Concept
Homologué 1 place
Prix
Moteur :
Partie-cycle :
Esthetique :
Equipement :
10/10
8/10
9/10
8/10


Vitesse maxi :


94 km/h
Note Finale :   8,8/10
Réaction(s) (0)
Réagir sur cet essai :
Pseudo :

Email : (ne sera pas affiché sur le site, mais un mail de validation vous sera envoyé)

Votre commentaire :

Smiley: :evilgrin: :waii: :unhappy: :tongue: :surprised: :smile: :happy: :wink:
Recopiez le code ci-contre (chiffres uniquement):
Occasions quad
Boutique
.: Tags :.
Partenaires
2 visiteurs actuellement sur le site.